Le Midi–Minuit des écrits de Psychanalyse 2005

arton36-178x250

2005 Éditions Association de Psychanalyse Jacques Lacan

L’association de Psychanalyse Jacques Lacan (APJL) reçoit des psychanalystes issus de toutes associations à l’occasion des journées intitulées « Le Midi-Minuit des écrits de psychanalyse ».

Dans ces temps où le questionnement, propre à la démarche analytique, risque de se voir recouvrir par les exigences d’objectivation de la pensée dite moderne, l’esprit d’ouverture et d’échange, visant à mettre en mouvement certaines élaborations du savoir analytique, est au tout premier plan des enjeux de ces rencontres.

Le principe consiste à discuter d’ouvrages et d’articles de psychanalyse contemporains en présence des auteurs, en impliquant l’auditoire, à partir d’une présentation du texte faite par un ou deux lecteurs. Parmi les propositions librement adressées par les membres de l’APJL, reflétant leurs intérêts et leurs questionnements, des écrits sont choisis par le comité d’organisation, dans un souci d’actualité, de diversité et d’originalité.

Pour ce qui est de l’actualité, politique, de notre champ, des questions essentielles, relevant de la transmission de la psychanalyse et de sa confrontation à la logique médicale, sont ainsi proposées à la réflexion. Par ailleurs, l’accent mis sur la diversité et l’originalité constitue l’opportunité de questionner des concepts psychanalytiques fondamentaux sur des points ré-interrogeant des acquis théoriques ou cliniques. Dans ce débat ouvert à tous les particpants, nous espérons que soit mobilisé le désir de chercher ce qu’il est toujours possible de savoir et de mettre en commun.

Table des matières

Ouverture Marie-Claire Terrier

À propos de « Comment les neurosciences démontrent la psychanalyse » de Gérard pommier . Patricia Leon. Marie-Jean Sauret .Discussion

À propos de « Olympiades 1936 », de Claus-Dieter Rath . Gabrielle Devallet-Gimpel.Discussion

À propos de  » L’autre dans le même », de Michael Tumheim . Claudine Casanova. Stéphane Habib, « Deux mots avec Jacques Derrida » . Discussion

À propos de « Abîmes ordinaires », de Catherine Millot . Pascale Macary, « Les métamorphoses de l’indécidable » .Discussion

À propos de « Calamity Jane, ou l’amour au-delà de l’objet »d’Isabelle Morin . Pierre Bruno.Discussion

Clôture Christian Cazeneuve